Charte du CMRJ

1) Objectifs, état d’esprit

La synthèse en quatre points :

On apprécie : l’ouverture d’esprit, l’humour, la solidarité et l’engagement, la courtoisie, le sens des responsabilités… et les belles balades en bécane !
On exige : que lors des sorties ou événements organisés par le CMRJ, chaque participant respecte le Code de la route, les autres usagers de la route ainsi que l’environnement, et également que les motos et pilotes soient en état de rouler !
On tolère : les perpétuelles vannes et taquineries motardes, surtout s’il s’agit des « customs », ou encore des « twins poussifs » !
On exclut : en cas de manque de respect, de comportement dangereux ou nuisible, les râleurs (sauf le président…), les cons (c’est pour ça qu’on est un tout petit club !…)

Rappel de l’objet de l’association tel que défini dans les statuts :

« favoriser l’entraide, le respect, la solidarité, l’échange d’expérience, la sécurité et la formation des usagers de deux roues motorisés d’une cylindrée égale ou supérieure à 125 cm³., en créant des événements (randonnées, rassemblements, soirées, voyages…) permettant aux usagers des deux roues motorisés de se rencontrer en privilégiant des rencontres régulières de ses membres.

Dans certaines situations, il pourra être précisé par les membres en ayant la compétence (motards chevronnés, enseignants de la conduite) ce que l’on entend par respect des autres usagers, l’un des objectifs du CMRJ étant de proposer d’autres approches de la route, des explications, des justifications, afin d’améliorer les comportements. »

Les objectifs :
Aller à la rencontre des motards afin de les sensibiliser, de modifier d’abord leur comportement avant de demander à être mieux respectés par les autres usagers de la route, et parallèlement aller à la rencontre des automobilistes (entre autres) afin de leur démontrer que les motards ne sont pas tous dangereux surtout si on les prend davantage en compte.
En résumé : améliorer le partage de la route en faisant preuve d’abord de moins d’individualisme, ce qui fera inéluctablement diminuer les risques et amènera plus de sérénité pour tout le monde.
Lors des sorties moto de l’association, l’image que le groupe donne doit être en adéquation avec cette philosophie.

2) Sur la route

De nuisances sonores ne feras ! A éviter par exemple les « rupteurs » pendant les balades. Un échappement homologué est souhaité.

Le plus visible possible seras ! Veillez à vérifier vos éclairages, et à porter les dispositifs réfléchissants obligatoires sur le casque et la moto, le port d’éléments fluorescents ou rétro-réfléchissants n’est pas obligatoire mais fortement recommandé (brassards du CMRJ par exemple).

Lors des balades en groupe, les consignes de sécurité internes respecteras, en plus du Code de la route ! En rapport avec l’esprit du club, en cas d’infraction induisant une contravention, ou de non respect de la présente Charte, les membres du bureau se réservent le droit d’exclure l’adhérent concerné et d’annuler son adhésion (relativement grave l’infraction, on n’est pas si méchant !…).

En règle resteras ! Si vous possédez une moto (on peut être adhérent sans avoir de moto ou en attente d’en avoir une !), veillez à avoir toujours sur vous les papiers nécessaires et à jour (Permis valide, assurance, certification d’immatriculation).
En cas d’accident de la route, la responsabilité de l’association ne pourra être engagée d’aucune façon. Vous ferez intervenir votre propre assurance et votre assistance.

3) Devenir adhérent

En devenant adhérent du CMRJ, vous vous engagez à respecter la présente Charte, à proposer une sortie moto au minimum par an, et à vous proposer comme bénévole sur les divers événements organisés par l’association le plus souvent possible. Vous adhérez également à la philosophie du CMRJ concernant la pratique de la moto et le partage de la route.

Le Conseil d’Administration de l’association se réserve la possibilité d’exclure un adhérent (sans remboursement de cotisation) en cas de comportement allant gravement à l’encontre de la présente Charte.